Lelision

-Publicité-

Livres

  • Imprimer le texte
  • Recommander cet article

A la découverte des petites bêtes du jardin de Lorraine et d’Alsace

 1 vote

Le jardin, cet havre de paix propice au repos, à la méditation, à la création... est un lieu partagé avec mille et une petites bêtes. Elles sont partout, dans tout les interstices du muret, sous toutes les feuilles du potager et dans tous les recoins du salon de jardin. Elles nous charment lorsqu’elles viennent butiner nos fleurs, mais nous agacent lorsqu’elles grignotent nos choux. La tentation est alors grande de chasser ces intrus à grand renfort d’armes chimiques. Est-ce de la légitime défense ? L’agresseur est-il bien celui que l’on croit ?

Si ces questions vous tracassent, alors ce livre est fait pour vous. Vous y trouverez, regroupées par milieux, des fiches détaillées sur chacune des petites bêtes les plus communes de votre jardin. Vous apprendrez à les identifier rapidement et distinguerez facilement celles qui sont amicales et celles qui le sont moins. Vous découvrirez également comment favoriser l’installation des premières et comment éviter les secondes, tout en respectant l’équilibre biologique de votre jardin.

Richement illustré de 412 photographies inédites, ce livre, truffé d’anecdotes, redonnera le sourire au jardinier et à son jardin. Enfin un guide qui regroupe toutes les "petites bêtes", du ver de terre au hérisson, en passant par les escargots, insectes et araignées, sans oublier les acariens ou les mille-pattes... Soit plus de 150 espèces communes de nos jardins !

Votez :
1 vote
Auteurs : Jean-Yves Nogret , Stéphane Vitzthum Broché: 256 pages Éditeur : Éditions Serpenoise (18 février 2013)
En savoir plus : L’acheter sur amazon
Date de rédaction : 16 janvier 2016

Commentaires


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?