Lelision

-Publicité-

Actualités

  • Imprimer le texte
  • Recommander cet article

La population n’en finit plus d’augmenter

Quasiment 67 millions d’habitants en France, bientôt 70. La population ne fait que de croitre partout dans le monde, au point qu’on peux aisément parler de surpopulation.

66.9 millions, rien ne semble arrêter la croissance démographique en France, ni partout dans le monde d’ailleurs. En fait, si l’on regarde un graphique, c’est simple : il est toujours en hausse.

D’autres sites ont déjà tiré la sonnette d’alarme il y a longtemps, mais rien n’y fait. Quant bien même le nombre de naissances diminue, la population continue d’augmenter, et pour cause : nous sommes déjà tellement nombreux qu’il faudrait une chute drastique des naissances pour qu’il n’y ait rien qu’un solde nul. Et ne parlons même pas d’un solde négatif, nous en sommes très loin.

Au même moment, la population de nos grands prédateurs augmente elle aussi, au point que certains déjà hurlent à une plus grande régulation, voyez plutôt : même pas 40 ours en 2016, 360 loups.
Quand on regarde le pourcentage de progression, on pourrait considérer que l’accroissement est énorme, et c’est vrai que ce sont des nombres à 2 chiffres. Mais en réalité, il faut bien comprendre que ces populations restent faibles et vulnérables. Seul le loup tire mieux et plus rapidement son épingle du jeu, mais les différents "plans loups" limitent drastiquement sa dynamique.

En réalité, notre faune survie. Les espèces généralistes prospèrent mieux que les autres, mais sont régulièrement tirées ou tuées de par leur statut de nuisible ou de gibier. Toutes les autres espèces, par contre, survivent. La dynamique de leurs populations ne tient qu’à notre bon vouloir, et notre vouloir tend à décroitre au fur et à mesure de l’augmentation de notre population : il faut toujours plus de place pour nos activités, alors, on agrandit toujours plus notre zone d’actions, réduisant nos forêts, prairies, champs et tout autre aspect plus ou moins nature.

Il serait temps d’aborder le problème de la surpopulation, de l’aborder et surtout, d’y remédier. Plus de 7 milliards d’habitants aujourd’hui, pour combien demain ? 10 ? 15 ? 25 ? Quand allons nous nous arrêtez ? Jusqu’à où ? Et surtout : qu’allons nous laisser derrière nous ?

Votez :
Date de rédaction : 7 janvier 2018

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?