Lelision

-Publicité-

Animes, dessins animés

  • Imprimer le texte
  • Recommander cet article

Bee movie - Drôle d’abeille

 1 vote

Simon J. Smith (Réalisateur), Steve Hickner (Réalisateur)

Barry Bee Benson n’est pas une abeille ordinaire : tout juste diplômé, il se désole de n’avoir qu’une seule perspective d’avenir, Honex, la fabrique de miel... Lors de sa première sortie de la ruche, il brise une des lois les plus importantes des abeilles : parler à un être humain ! Il se rend alors compte que tout le miel des abeilles est volé par les hommes. Il entreprend donc de dénoncer l’exploitation de ses semblables, et d’intenter un procès à l’espèce humaine...

Votez :
1 vote
Acteurs : Gad Elmaleh, Jerry Seinfeld, Jean-Pierre Castaldi, Renée Zellweger, Matthew Broderick Réalisateurs : Simon J. Smith, Steve Hickner Format : Couleur, Dolby, Plein écran, Cinémascope, PAL Audio : Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 5.1), Néerlandais (Dolby Digital 5.1) Sous-titres : Français, Néerlandais, Anglais Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.). Rapport de forme : 1.78:1 Nombre de disques : 1 Studio : DreamWorks Animation SKG Date de sortie du DVD : 6 avril 2011 Durée : 87 minutes
En savoir plus : L’acheter sur Amazon
Date de rédaction : 8 septembre 2013

Commentaires

  • Webmestre
    www @ :)

    8 septembre 2013, 14:46

    Bon, je ne vais pas tourner autour du pot (de miel) : ce film est incroyablement mauvais. Niveau réalisme, rien ne concorde avec les abeilles. Soit, c’est une fiction. Mais malgré ça, alors que de nombreuses possibilités s’offraient aux réalisateurs, ils ont choisi certainement la plus mauvaise, à savoir : les êtres humains volent leur miel. Faisant pratiquement passer les apiculteurs pour des monstres. Soit, ce n’est pas complètement faux, mais pas vraiment vrai non plus, puisque le prélèvement de miel est minime et n’a jamais pour but de voler toutes les réserves de miel, sinon, la colonie mourrait, ce qui n’est pas le but de l’apiculteur.
    De plus, l’amour de l’abeille à l’humaine est grotesque, et tout y est démesuré, à tel point que je ne comprend décemment pas pourquoi l’abeille y est actrice principale.

    Inutile donc de regarder, ce film ne vous fera que perdre votre temps.

    Votez :

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?